•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle série documentaire traque un tueur en série à Montréal

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Une nouvelle série documentaire traque un tueur en série à Montréal

Une homme et une femme regardent en direction d'un tableau garni d'images d'hommes et d'informations.

La nouvelle série documentaire « Sur les traces d'un tueur en série » se penche sur des meurtres non résolus de femmes survenus à Montréal.

Photo : Courtoisie - Canal D

À Montréal entre les années 1970 et 1985, une dizaine de meurtres de jeunes femmes sont survenus sans jamais être résolus. Une équipe constituée notamment d'une recherchiste et d'un spécialiste des crimes en série s'y est penchée, faisant des recoupements étonnants entre les victimes et menant vers une thèse qui n'était pas évoquée à l'époque : celle du tueur en série. C'est ce sur quoi porte le nouveau documentaire criminel Sur les traces d'un tueur en série, diffusé sur Crave et à Canal D.

Au micro :

- Sophie Charest, journaliste à la recherche
- Guillaume Louis, spécialiste des crimes en série
- Georges Bazinet, frère de Denise Bazinet, assassinée le 24 octobre 1977


De 1960 à 1990, au Québec, c’était aussi les « années noires », selon Guillaume Louis, spécialiste des crimes en série.

« Ce sont des années où il y a un grand niveau de violence et un contrôle du crime déficitaire », explique-t-il.

C’est pourquoi Attraction images, qui souhaitait avoir sa propre docu-série de meurtres non résolus, s’est intéressée à ces années. Après une recherche longue et exhaustive à feuilleter de nombreux journaux de la période de 1970 à 1985, l’équipe de Sur les traces d’un tueur en série a dressé une liste de quelque 70 cas de disparitions.

« On a éliminé certains dossiers qui ne pouvaient pas faire partie de la thèse [du tueur en série] », explique Sophie Charest, journaliste à la recherche.

Parmi la dizaine de femmes restantes se trouve Denise Bazinet, assassinée le 24 octobre 1977.

Ça va faire en sorte que Denise ne tombe pas dans l’oubli.

Georges Bazinet, frère de Denise Bazinet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi