•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le médecin Martin Winckler s’attaque à la douleur

Pénélope

Avec Isabelle Craig

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Le médecin Martin Winckler s’attaque à la douleur

Photo de Martin Winckler devant un micro de radio.

Martin Winckler

Photo : Radio-Canada / Coralie Mensa

« Pour des raisons religieuses, culturelles, par sexisme ou racisme, on a tendance à considérer que si une personne dit qu'elle a mal, ce n'est pas vrai ou qu'elle exagère. » Dans son nouveau livre, Martin Winckler, un médecin qui a toujours eu un franc-parler, se penche sur le sujet de la douleur. « L'une des armes principales pour lutter contre la douleur est d'informer le public pour qu'il ait les mêmes données que les médecins », affirme-t-il.

Martin Winckler explique que, pour lui, soigner, c’est avant tout faire en sorte que la personne qui entre dans son bureau se sente mieux en sortant. « Se sentir mieux, c’est aussi avoir des réponses ou être cru », souligne-t-il.

La douleur devrait toujours être évaluée par la personne qui a mal. [...] Les médecins ne devraient pas se fier à ce qu’ils voient, mais à ce que les patients disent.

Martin Winckler

Référence : 

Tu comprendras ta douleur : pourquoi vous avez mal, et que faire pour que ça cesse (Nouvelle fenêtre), de Martin Winckler et Alain Gahagnon, Éditions Fayard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi