•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Le petit abattoir : une solution locale pour les petits producteurs

Audio fil du lundi 28 octobre 2019
Photo d'oies dans un champ avec le logo « Le petit abattoir ».

L'objectif de la campagne du Petit abattoir est de récolter 20 000 $.

Photo : Le petit abattoir

Une coopérative de solidarité a lancé à la mi-octobre une campagne de sociofinancement pour un projet d'agriculture locale et écologique à échelle humaine : Le petit abattoir. L'une de ses instigatrices, Fernande Ouellet, éleveuse de canards et d'oies à Granby, présente ce microabattoir.

Le petit abattoir servira aux éleveurs et éleveuses à petite échelle de la Montérégie. Fernande Ouellet explique qu'actuellement, l'abattoir le plus proche disponible pour elle se trouve à l'île d'Orléans. L'éleveuse, ses oies et ses canards parcourent donc le trajet depuis Granby.

Elle souligne que les initiateurs et initiatrices du projet du Petit abattoir, parmi lesquels Marc Séguin, réalisateur de La ferme et son État, et le chef Simon Mathys, du restaurant Manitoba, ont à cœur le bien-être des animaux, la vitalité du milieu rural et l’agriculture de proximité. Elle croit aussi que ces préoccupations sont partagées par de plus en plus de consommateurs et consommatrices.

Si tout se déroule comme prévu, la construction du Petit abattoir commencerait au printemps prochain pour une mise en service à l’automne.

Fernande Ouellet parle aussi de son parcours. Avant d’être éleveuse d'oies et de canards et copropriétaire avec son conjoint de la ferme Rusé comme un canard, elle a fait carrière à Montréal dans le monde de la photographie et des communications.

Photo de Fernande Ouellet devant un micro de radio.

Fernande Ouellet, éleveuse d'oies et copropriétaire de la ferme Rusé comme un canard, à Granby.

Photo : Radio-Canada / Coralie Mensa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi