Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animatrice d'ICI Première Pénélope McQuade, souriante.
Audio fil du lundi 7 octobre 2019

La réalité de ces Canadiens et Canadiennes qui ont choisi de vivre en français

Publié le

Photo de Derrek et Denise qui prennent un selfie dehors dans la rue.
Derrek Bentley milite pour que la définition de francophone au Canada en général, mais au Manitoba en particulier, soit la plus inclusive possible.   Photo : Fournie par Derrek Bentley

Au lendemain du passage de Denise Bombardier à Tout le monde en parle pour présenter son documentaire, Denise au pays des Francos, Pénélope McQuade a réuni quatre intervenantes et intervenants du film issus de communautés francophones de partout au pays. Tous et toutes regrettent que Denise Bombardier s'attaque à la qualité de la langue française.

Au micro :

- Stéphanie Chouinard, politologue au Collège militaire royal du Canada, à Kingston
- William Burton, fondateur de la plateforme Le Réveil, en Ontario
- Derrek Bentley, de Winnipeg
- Louise Imbeault, chancelière de l’Université de Moncton et présidente de la Société nationale de l’Acadie

C’est faux de dire que les communautés de francophones au Canada ont disparu. [...] Il faut laisser les communautés parler pour elles-mêmes. La réalité n’est pas la même qu’on soit un francophone à Dieppe, à Moncton, à Victoria ou à Vancouver.

Louise Imbeault, de Moncton

Au Manitoba, la francophonie est de plus en plus inclusive. Elle inclut des gens qui, comme moi, n’ont pas le français comme langue maternelle. [...] Mais partout au Canada, il y a encore du travail à faire pour mieux inclure les gens qui veulent vivre en français dans nos communautés et ne pas s’arrêter à leur accent, leur origine, leurs fautes de français.

Derrek Bentley, de Winnipeg

Il faut prôner la fierté francophone auprès des jeunes par la culture, avec les artistes. Une fois que les jeunes apprennent à aimer le français, ils veulent élever leur niveau de français.

William Burton, d'Ottawa

On ne va pas se cacher que l’assimilation linguistique nous guette, qu’il y a de l’insécurité linguistique dans nos écoles. Mais dire qu’on doit abandonner et parler anglais tout de suite, ça me choque.

Stéphanie Chouinard, de Kingston

En octobre 2018, Denise Bombardier avait affirmé lors de son passage à Tout le monde en parle que pratiquement toutes les communautés francophones à travers le Canada avaient disparu. Ses propos avaient eu l’effet d’une bombe un peu partout dans la francophonie canadienne. Elle a donc décidé de partir à la rencontre de ces communautés canadiennes qui ont choisi de vivre en français. Son périple a donné le documentaire Denise au pays des Francos, en ligne sur ICI Tou.tv.

Il sera diffusé sur ICI Télé le 12 octobre à 22 h 30 dans le cadre de l’émission Doc humanité et en rediffusion hors Québec le 13 octobre à 17 h.

Chargement en cours