Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animatrice d'ICI Première Pénélope McQuade, souriante.
Audio fil du jeudi 19 septembre 2019

Lâchez pas, les gars! : témoignages de décrocheurs qui ont réussi

Publié le

Montage de trois photos de Emmanuel Lauzon, Jean-Pierre Léger e François Cardinal
Emmanuel Lauzon, Jean-Pierre Léger et François Cardinal   Photo : Radio-Canada / Coralie Mensa

Ils n'étaient pas bons à l'école, mais cela ne les a pas empêchés de s'en sortir dans la vie. François Cardinal, Emmanuel Lauzon et Jean-Pierre Léger racontent à Pénélope McQuade leur parcours de « cancre » ayant bien réussi dans la vie.

Ces trois témoignages, et plusieurs autres, sont à retrouver dans le livre Lâchez pas, les gars! (Éditions La Presse). François Cardinal, qui en a dirigé la rédaction, précise que l'intention est de motiver les garçons à s'accrocher à l'école plutôt que de les inciter à la quitter sous prétexte qu'on peut réussir sa vie sans avoir réussi à l'école.

Les invités :

- François Cardinal, éditorialiste en chef à La Presse
- Jean-Pierre Léger, ex-président du conseil et chef de la direction de Groupe St-Hubert
- Emmanuel Lauzon, auteur, médiateur culturel et conférencier

Emmanuel Lauzon explique comment la fin de sa scolarité dans une école alternative l’a sauvé. François Cardinal ne croit pas en effet que l’école au Québec soit faite pour les garçons. C'est d'ailleurs la province canadienne où la réussite scolaire des garçons est la plus faible.

Jean-Pierre Léger insiste pour sa part sur le fait que son image de cancre a joué sur son estime jusqu'à tard dans la vie.

Si on est capable de faire de cet échec scolaire quelque chose de constructif, ça devient carrément un moteur, mais il faut avoir le bon filet social et scolaire.

Emmanuel Lauzon

Chargement en cours