Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animatrice d'ICI Première Pénélope McQuade, souriante.
Audio fil du mercredi 28 août 2019

Annie Guglia, la planchiste canadienne à surveiller

Publié le

Annie Guglia descent une rampe sur sa planche devant le stade olympique de Montréal.
Annie Guglia devant le stade olympique de Montréal   Photo : Ariane Bergeron

Le skateboard fera son apparition comme discipline olympique lors des prochains Jeux olympiques, à Tokyo, en 2020. Annie Guglia, l'une des meilleures planchistes au Canada, a pour objectif de se qualifier. Au micro de Pénélope McQuade, elle fait part des avancées importantes en planche à roulettes féminine.

Annie Guglia souligne que quand elle a commencé la planche, à 11 ans, c'était loin d'être aussi populaire et connu du grand public qu'aujourd'hui. Et encore plus pour les filles.

Ça a pris trois ans avant que je voie une autre fille faire du skate.

Annie Guglia

Cependant, elle souligne que les choses changent dans cet univers : les compétitions féminines attirent autant de monde que les masculines, elles sont télévisées aux États-Unis au même titre que celles des hommes, et les athlètes des deux sexes remportent aussi des bourses égales.

Annie Guglia devant un micro de radio.
L'athlète de planche Annie Guglia dans le studio de Pénélope. Photo : Radio-Canada/Coralie Mensa

C'est il y a deux ans seulement, quand la planche a officiellement fait son entrée dans le programme des Jeux olympiques de Tokyo, qu'elle a décidé de devenir une athlète.

« À l'époque, j'étais en train de rédiger mon mémoire de maîtrise sur l'industrie du skatebord. J'étais en Californie pour le tournage d'un film de skateboard féminin, et j'ai été invitée aux X Games pour la première fois cette année-là, et j'ai eu la piqûre », raconte-t-elle.

Annie Guglia a choisi la discipline du street, qui consiste en un parcours semblable à du mobilier urbain (des bancs, des rampes, des escaliers...).

En skate, il faut faire des milliers de fois le même geste avant de bien le maîtriser. Ça demande beaucoup de persévérance et de résilience.

Annie Guglia
Annie Guglia sur le podium du Jackalope 2019
Annie Guglia sur le podium du Jackalope 2019. Photo : Radio-Canada

En plein processus de qualification pour les Jeux de Tokyo, l'athlète a remporté la compétition au Jackalope, le 18 août dernier, au parc olympique de Montréal.

Elle participe également du 29 au 31 août à la compétition Empire Open, qui se déroule au centre Taz, à Montréal. Elle saura en mai prochain si elle est qualifiée pour les JO.

Chargement en cours