•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Devrait-on donner des droits à la nature?

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Devrait-on donner des droits à la nature?

Un dérivé du pétrole a été déversé dans la rivière Beauport.

Un dérivé du pétrole a été déversé dans la rivière Beauport.

Photo : Courtoisie

« C'est assez une nouveauté dans l'histoire de la Terre qu'une seule espèce est à l'origine d'un effondrement général des autres espèces », affirme Matthieu Dugal au micro de Pénélope, en rappelant au passage les ouragans violents et les incendies monstres qui ont fait l'actualité en 2020. L'animateur de Moteur de recherche mentionne l'exemple de la Nouvelle-Zélande, où, pour contrer le phénomène, des droits ont été donnés aux rivières, comme le droit est donné aux êtres humains d'avoir une vie.

C’est vraiment un changement de paradigmes à propos de la manière dont on considère l’environnement. Jusqu’à maintenant, ce qui prime, c’est la notion de propriété privée, c’est-à-dire qu’il y a des gouvernements qui ont des territoires et qui donnent des permis pour certains types d’exploitation.

Matthieu Dugal, animateur

Alain Crevier se demande quant à lui quelles sont les intentions derrière ce mouvement. « Pourquoi devrions-nous accorder des droits à la nature? Parce qu’on se dit : “Oh, notre frigo va être dégarni” ou le fait-on par respect de la vie? Tous ces droits, ces gestes, n’ont aucun sens si on le fait [de façon] utilitaire. »

Références

« Considering the Rights of Nature » (The Prindle Post (Nouvelle fenêtre))
The Moral Philosopher and the Moral Life (Nouvelle fenêtre), de William James
Cosmos, d’Alexandre Von Humboldt, 1827
Silent Spring, de Rachel Carson, 1962
Du temps et de l’eau : Requiem pour un glacier (Nouvelle fenêtre), d’Andri Snaer Magnason, Éditions XYZ, octobre 2020

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi