•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Rattrapage du 22 févr. 2021 : La relance du cinéma québécois, et Gabrielle Boulianne-Tremblay

Rattrapage

  • Avec la réouverture des salles de cinéma au Québec le vendredi 26 février, les producteurs et distributeurs de films au Québec se disent optimistes, mais encore craintifs pour la suite. « Ce sont beaucoup de films qui ne sont pas sortis. On essaie de trouver des ententes pour qu'on ne sorte pas tous les gros films en même temps, la même semaine », note Christian Larouche, producteur, distributeur et président pour Films Christal et Les Films Opale. Patrick Roy, président des Films Séville et d'Entertainment One, reste positif et se dit convaincu que la suite sera favorable pour le milieu du cinéma.

  • Après avoir été la première personne transsexuelle à obtenir une nomination dans un gala de cinéma au Canada, la comédienne et écrivaine Gabrielle Boulianne-Tremblay défonce encore des portes. Avec La fille d'elle-même (Éditions Marchand de feuilles), elle devient la première femme trans à publier un roman d'autofiction francophone au Québec. « Le pari de l'autofiction, c'est qu'on ne sait pas si on va en sortir indemne », observe Gabrielle Boulianne-Tremblay au micro de Pénélope. Elle explique qu'elle mûrissait ce livre depuis très longtemps et elle parle aussi du rôle de la poésie dans sa vie.

Vous aimerez aussi