•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Rattrapage du 22 oct. 2020 : Amélie Nothomb, Marie Davidson et Jean-Nicolas Verreault

Rattrapage

  • « Le but de ma vie, c'était d'écrire Soif ». Les aérostats, le vingt-neuvième et plus récent roman d'Amélie Nothomb est, aux dires de l'écrivaine belge, tout le contraire du précédent, qu'elle qualifie d'œuvre d'une vie. Cela ne l'a pas empêché de demeurer fidèle à ses habitudes en publiant un nouvel ouvrage, comme elle le fait à chaque rentrée littéraire. La romancière revient également sur sa mort faussement annoncée sur Twitter le 5 octobre et discute de la perte douloureuse de son père, décédé en mars dernier, tout au début du confinement.

  • À 16 ans, Mia Verreault souffre d'un trouble d'anxiété généralisé, qui l'a déjà conduite à souffrir d'un grave trouble alimentaire et l'a empêchée de terminer son secondaire. Elle croit qu'une visite à son école de la Fondation Jeunes en Tête, qui a pour but de prévenir la détresse psychologique des jeunes de 11 à 18 ans, aurait pu lui permettre de ne pas décrocher. C'est pourquoi elle a aujourd'hui décidé d'en devenir la porte-parole, avec son père, le comédien Jean-Nicolas Verreault, qui a lui aussi appris à maîtriser ses troubles anxieux. Il raconte son parcours du combattant de parent pour qui accompagne une enfant anxieuse dans son parcours scolaire.

Vous aimerez aussi