•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénélope

Pénélope

Avec Pénélope McQuade

En semaine de 9 h à 11 h 30
(en rediffusion à 22 h)

Rattrapage du 29 sept. 2020 : Anne-Marie Dussault et Marc Laurendeau, diplomatie des pandas, et le trio santé

Rattrapage

  • Marc Laurendeau et Anne-Marie Dussault racontent leur crise d’Octobre dans un nouveau balado

    Dans le nouveau balado Pour l'avoir vécu, Marc Laurendeau et Anne-Marie Dussault joignent leurs voix pour raconter la crise d'Octobre telle qu'ils l'ont vécue alors qu'ils avaient respectivement 31 et 17 ans, en 1970. Les deux journalistes se dévoilent au fil de sept épisodes et de deux entrevues exclusives Ils reviennent sur la crise elle-même et ses suites, des procès à la fameuse entrevue de Marc Laurendeau avec Paul Rose. Le couple explique aussi à Pénélope McQuade que c'est en raison de ces événements tragiques qu'ils se sont rencontrés.

  • Quand la diplomatie des pandas ne fonctionne plus

    Auparavant symbole de notre amitié avec la Chine, les pandas géants sont aujourd'hui un fardeau pour le Canada. Le Zoo de Calgary, qui a la charge de deux pandas chinois arrivés au pays en 2013, cherche désespérément à les renvoyer en Chine, faute d'approvisionnement suffisant en bambou frais à cause de la pandémie. « Je pense que les Chinois bloquent le retour pour des raisons politiques », mentionne l'ancien ambassadeur du Canada en Chine Guy Saint-Jacques, qui ajoute que les relations diplomatiques entre les deux pays sont au plus bas.

  • 5 choses à éviter en cas de douleur au bas du dos

    Si des gestes simples peuvent aider à soulager la douleur dans le bas du dos, il y a aussi des choses à éviter pour ne pas la déclencher ou l'aggraver. Notre collaborateur physiothérapeute Denis Fortier donne cinq trucs à ne pas faire en cas de maux de dos.

  • Contrôler le temps d'écran des enfants... augmente le temps d'écran

    Vouloir contrôler le temps d'écran de ses enfants peut être contre-productif. C'est ce qu'a démontré un groupe de recherche de l'Université Guelph, en Ontario, dans un article publié en 2018 dont nous fait part notre collaboratrice chercheuse en neurosciences Sonia Lupien. Elle explique qu'il vaut mieux adopter soi-même de saines habitudes avec les écrans devant ses enfants et ne pas utiliser ces technologies comme récompense.

Vous aimerez aussi