•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rêve américain de Lennie et Georges, toujours actuel?

Pas tous en même temps

Avec Karyne Lefebvre

Le vendredi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le lundi à 2 h)

Le rêve américain de Lennie et Georges, toujours actuel?

Audio fil du dimanche 28 octobre 2018
Les deux hommes se tiennent debout sur une scène.

Benoit McGinnis et Guillaume Cyr dans une scène de la pièce « Des souris et des hommes »

Photo : Duceppe

Annie, Rocky, Lennie et Georges sont autant d'exemples de personnages qui représentent la diversité du rêve américain, le désir de gravir l'échelle sociale et d'être heureux. Un sujet au coeur de la pièce Des souris et des hommes, présentée chez Duceppe.

« Il y a le rêve de Lennie et Georges d’accéder à quelque chose, et le rêve de plusieurs personnes [d'un retour à la terre], qui, aujourd’hui, peut être vu par certains comme une régression. Je trouve que les rêves se rejoignent. J’ai trouvé ça assez beau de voir qu’il y a des gens qui décident de quitter le capitalisme pour vivre dans une ferme avec les animaux et se suffire à eux-mêmes », explique Catherine Trudeau à propos de l’histoire Des souris et des hommes.

Cette pièce est tirée du roman de John Steinbeck, paru en 1937. Mise en scène par Vincent-Guillaume Otis, la pièce Des souris et des hommes est présentée chez Duceppe (Nouvelle fenêtre) du 24 octobre au 1er décembre 2018, avec Benoit McGinnis et Guillaume Cyr, respectivement dans les rôles de Georges et de Lennie.

« C’est l'un des plus grands classiques de la littérature américaine, et c’est un souvenir de notre culture aussi, car il y a eu le télé-théâtre avec Jacques Godin et Hubert Loiselle. Il y a un répondant québécois », ajoute Catherine Trudeau pour expliquer l’engouement pour cette pièce.

Est-ce que le rêve américain représente la richesse culturelle, ou financière? Les deux semblent se confondre et avoir été fusionnés au fil des décennies.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi