Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Karyne Lefebvre
Audio fil du dimanche 9 juin 2019

Affronter le tabou du vieillissement est difficile pour les vedettes

Publié le

À quel âge devenons-nous vieux?
Photo : getty images for people.com / Mike Coppola

Après 50 ans, les personnalités – surtout les femmes (Madonna, par exemple) – se mesurent au tabou du vieillissement. D'un côté, on juge ceux et celles qui refusent de vieillir, utilisant alors la chirurgie esthétique; de l'autre, on refuse de voir des personnes qui assument pleinement leurs rides.

On discute d’âgisme, ainsi que des artistes et sportifs qui vieillissent, en compagnie de Line Grenier, qui est professeure au Département de communication de l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à la culture et à la médiatisation du vieillissement.

Le cas Madonna

Madonna, qui aura 61 ans cet été, fait partie d’une génération d’artistes qui ont franchi la cinquantaine et qui sont toujours au sommet de leur art. Dans cette même catégorie, on pense aussi à Céline Dion, à Jennifer Lopez ou à Janet Jackson.

Dans une entrevue qu'elle a accordée au New York Times, Madonna a refusé de parler de son âge, expliquant que le vieillissement était « une construction sociale ». D’ailleurs, l'artiste n’a pas du tout apprécié l’article que la journaliste a écrit.

Pourquoi l’âge de Madonna choque-t-il? Est-ce parce qu’elle s’assume, notamment dans sa sexualité? Est-ce que ça dérange? « Assumer sa sexualité à 60 ans, c’est tellement ce que toutes les femmes devraient faire », soutient Melissa Mollen Dupuis.

Cependant, Patrick Senécal croit que Madonna est dans le déni; qu’elle devrait parler de son âge pour repousser les tabous.

Ce n’est pas la vieillesse qu’on aime : c’est le combat contre la vieillesse.

Patrick Senécal

Certaines comédiennes, comme Linda Hamilton, assument totalement leur âge et leurs rides. Une autre artiste qui semble échapper au tabou du vieillissement est notre chanteuse nationale Céline Dion.

Linda Hamilton dans une scène du film « Terminateur 2 a: Le jugement dernier »
Linda Hamilton dans « Terminator 2 : Le jugement dernier »   Photo : Facebook/Terminator 2 (T2)

Des athlètes qui repoussent les effets du vieillissement

Outre les artistes, des athlètes repoussent naturellement les limites de l'âge et de leur corps. Meeker Guerrier et Noémi Mercier nous présentent des athlètes qui ont fait voler la barrière de l'âge en éclat.

Par ailleurs, Patrick Senécal et Melissa Mollen Dupuis ont vu le documentaire Le vieil âge et l'espérance, du réalisateur Fernand Dansereau. Un film qui a réconcilié Patrick Senécal avec sa peur de mourir. Car vieillir, c’est aussi – et surtout – se rapprocher de la mort.

Finalement, la professeure Line Grenier remet les choses en perspective. « L’âge au sens du nombre est seulement un indicateur, explique-t-elle. Avoir 60 ans maintenant ou il y a 30 ans, ce n’est pas la même chose. C’est le même chiffre, mais ce n’est pas le même âge. »

Selon elle, il y a des gens qui sont très vieux à 70 ans, tandis que d’autres le sont à 90 ans. « On n’est pas égal dans le vieillissement, car les conditions dans lesquelles on le fait changent. »

Chargement en cours