Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Karyne Lefebvre
Audio fil du dimanche 2 juin 2019

Les films québécois n’attirent pas le public en salle

Publié le

L'acteur dans un wagon de train
Jean-Carl Boucher dans le film « 1991 »   Photo : Avec l'aimable autorisation du WIFF

Les films produits au Québec atteignent rarement les sommets des palmarès. À chaque bilan annuel publié, on remarque que le cinéma américain est beaucoup plus populaire que celui marqué de la fleur de lys.

D’ailleurs, à peine 4000 personnes ont vu la plupart des longs métrages qui pourraient remporter le prix du meilleur film au Gala Québec Cinéma, diffusé dimanche soir sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé. Marc Cassivi a mis ce chiffre de l'avant dans l'une de ses récentes chroniques, soulignant le problème d'image de notre cinéma. Nos chroniqueurs s'interrogent donc aujourd'hui : pourquoi les films québécois n’attirent-ils pas les gens en salle?

« Si on ne consomme pas de notre culture, qui va le faire? » se demande Meeker Guerrier. Le chroniqueur ajoute que les films québécois qui gagnent des prix à l’étranger sont beaucoup plus populaires. Une œuvre cinématographique québécoise doit-elle avoir un « sceau international » pour faire remplir les salles?

La télévision a plus de succès que le cinéma

De son côté, Karyne Lefebvre cherche à comprendre pourquoi les séries télévisées québécoises remportent autant de succès, tandis que les films québécois peinent à attirer le public.

« Ça demande un effort d’aller les voir, alors que la télévision est dans notre salon », soutient Noémi Mercier, qui avoue avoir vu peu de films québécois.

Thomas Leblanc n’est pas d’accord avec ses collègues. Il croit que si on veut bien se nourrir culturellement, il faut faire des efforts.

Chargement en cours