•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

YouTube et les conspirationnistes ont-ils eu raison de la culture scientifique?

Pas tous en même temps

Avec Karyne Lefebvre

Le vendredi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le lundi à 2 h)

YouTube et les conspirationnistes ont-ils eu raison de la culture scientifique?

Audio fil du dimanche 31 mars 2019
Une vue de la Terre aplatie

La Terre n'est pas ronde, mais plate selon plusieurs conspirationnistes

Photo : Getty Images / George Diebold

Cinquante ans après qu'on eut marché sur la Lune, l'équipe se demande pourquoi les théories douteuses qui remettent en cause la science connaissent un regain de popularité. Des gens croient que la Terre est plate, doutent des vaccins et ne croient pas aux changements climatiques. YouTube est-il responsable de cet échec de la communication scientifique?

Pierre Chastenay, professeur au Département de didactique de l'Université du Québec à Montréal, astronome, didacticien des sciences, communicateur scientifique, conférencier, auteur et animateur, prend part à la discussion.

Il souligne qu’il est difficile d’avoir des discussions avec certains groupes qui refusent de croire en certaines théories scientifiques prouvées. « Ce que je constate, c’est qu’il y a une fragmentation des cultures. Chaque groupe, multiplié par les réseaux sociaux, va avoir sa culture. »

Pierre Chastenay au micro de Catherine PerrinAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pierre Chastenay

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Si la théorie des gens qui croient que la Terre est plate ne représente pas un danger pour la santé publique, ce n’est pas le cas des gens qui adhèrent au mouvement antivaccins. « Sincèrement, je ne sais pas trop ce que la communauté scientifique peut faire. À moins qu’on ne se contente de faire passer notre message, mais ce n'est pas suffisant », ajoute Pierre Chastenay.

L’une des solutions est de développer le sens critique des jeunes.

Le système d’éducation a un travail à faire. [...] Je rêve d’un jour où on aura un Échos Vedettes des scientifiques qui va être vendu à côté des caisses à l’épicerie .

Pierre Chastenay

Des vidéos inquiétantes sur YouTube

MC Gilles est sorti inquiet du visionnement de ces vidéos sur YouTube. « J’enseigne, et ce que j’entends des jeunes m’inquiète beaucoup », dit-il en citant quelques phrases de ces étudiants qui remettent en question la science.

Noémi Mercier explique qu’on cherche automatiquement l’information qui vient conforter nos croyances.

Moi-même qui m’abreuve à la science, j’ai ce réflexe-là. [...] Peu à peu, on se retrouve dans une bulle idéologique.

Noémi Mercier

Les personnalités ont-elles une responsabilité?

MC Gilles affirme que les élus ne peuvent pas tout dire et qu’ils ont une responsabilité.

Même chose pour les personnalités artistiques. Le mouvement de la théorie de la Terre plate a connu un regain de popularité après la sortie d’une chanson d’un rappeur.

Il faut se questionner et rester alerte.

Thomas Leblanc

D’ailleurs, un influenceur sur YouTube, Squeezie, consacre désormais son temps et ses vidéos à déconstruire les théories farfelues. Catherine Trudeau est très heureuse que ses enfants apprennent des choses pertinentes et intéressantes grâce à lui.

D’autres personnalités prêtent maintenant leur voix à des documentaires ou à des vidéos qui font la promotion de la science.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi