Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Karyne Lefebvre
Audio fil du dimanche 21 octobre 2018

La culture a besoin d'un ministre à la personnalité forte, selon Liza Frulla

Publié le

Nathalie Roy répond à une question d'un journaliste.
La caquiste Nathalie Roy a été réélue dans la circonscription de Montarville lors de l'élection du 1er octobre dernier. Elle a été nommée ministre de la Culture et des Communications la semaine dernière par François Legault.   Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Pour diriger le ministère de la Culture et des Communications à Québec, ça prend une personnalité très forte, indique l'ex-ministre de la Culture Liza Frulla. « Ce ministère est pour l'âme », dit celle qui croit dans les chances de succès de la nouvelle ministre Nathalie Roy, une ex-journaliste du milieu de la télé.

« Ils ne te suivront pas s’ils te sentent hésitante, explique Liza Frulla, qui dirige aujourd’hui l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ) et l’organisme Culture Montréal. Il faut que tu rentres là et que tu aies une vision claire. »

Le ministre de la Culture et des Communications a le rôle de représenter le milieu culturel. Contrairement à d’autres domaines, l'économie par exemple, il n’y a pas de gros lobbys pour défendre les intérêts des acteurs culturels à Québec.

Lorsqu'on est ministre, il faut ainsi se trouver une passion pour la défense de la culture et des acteurs culturels au gouvernement québécois, dit-elle.

Comme ministre, surtout dans des dossiers comme [la culture], tu as le poids de ta personnalité. […] Ils ne te suivront pas s’ils te sentent hésitante. Il faut que tu rentres là et que tu aies une vision claire.

Liza Frulla, ex-ministre de la Culture
Liza Frulla, directrice générale de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ)
Liza Frulla, directrice générale de l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec (ITHQ)   Photo : Radio-Canada/Michel Harvey

L’éducation dans la culture

Liza Frulla croit aussi que l’un des prochains défis de la nouvelle ministre sera de sortir les élèves des classes pour leur faire fréquenter les lieux culturels. C’est, selon elle, l'un des rares aspects à améliorer dans la dernière politique culturelle adoptée presque à l'unanimité au Parlement en juin dernier. La nouvelle ministre Nathalie Roy promet de conserver, en grande partie, cette politique qui avait requis deux ans de consultations.

L'avenir de la nouvelle ministre, avec l'aide de cette politique bien ficelée, est donc assuré. Au fur et à mesure que les années passeront, d’autres occasions se présenteront tout de même, et il faudra qu’elle apprenne à les saisir, conclut Liza Frulla.

Chargement en cours