Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Craig
Audio fil du dimanche 19 août 2018

Daniel Benson : devenir intervenant auprès d’ex-détenus après avoir tué

Publié le

Un homme avec des lunettes noires est assis.
Daniel Benson   Photo : Radio-Canada

Daniel Benson n'avait que 19 ans lorsqu'il a été condamné à la prison à vie pour le meurtre du conjoint de sa mère. À l'âge de 35 ans, il a obtenu une libération conditionnelle. Libre depuis 2001, il a trouvé un sens à sa vie en intervenant auprès d'hommes en difficulté.

« Si je fais de l’intervention depuis 15 ans, c’est parce que j’ai fait quelque chose de très grave dans ma vie et que je ne pourrai jamais réparer ça. En aidant des êtres humains à faire des pas et à se réinsérer dans la société, j’ai l’impression de réparer les torts que moi j’ai causés. C’est un besoin au-delà d’un travail », explique le conseiller en intervention à la Mission Old Brewery de Montréal.

En plus de prononcer des conférences, Daniel Benson offre ses conseils à des étudiants en criminologie.

Il a fait ses études universitaires en culture et civilisation et en théologie lorsqu’il était en prison.

Depuis, Daniel Benson a réussi à trouver de la joie malgré la tragédie.

Chargement en cours