Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Isabelle Craig
Audio fil du dimanche 1 juillet 2018

Jean Bédard, le pessimiste qui agit pour préserver l’environnement

Publié le

Un homme avec une casquette bleue et des lunettes de soleil est sur un bateau.
Jean Bédard   Photo : Duvetnor

Jean Bédard est un biologiste de grande réputation. Il a mené plusieurs luttes – notamment pour la préservation de la rivière Jacques-Cartier –, mais son plus grand combat a été d'acquérir plusieurs îles dans l'estuaire du Saint-Laurent en vue de les préserver et de les mettre en valeur.

Jean Bédard et un groupe d’écologistes ont mis sur pied Duvetnor pour gérer cet héritage, et c’est en récoltant le duvet des canards eiders que la société finance ses activités de sensibilisation. Toutes ces actions constituent un bel exemple d’économie circulaire.

Discret, modeste mais entêté, ce pionnier des luttes environnementales se considère comme un « pessimiste absolu concernant l’avenir de la biodiversité et l’avenir de la planète », mais il est « un pessimiste d’action pour essayer d’enrayer ça ».

Jean Bédard souhaite que de petits gestes individuels changent la donne en matière d’environnement et de préservation de la biodiversité.

Chargement en cours