•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre-Yves Lord&nbsp;: de la téléréalité à <em>100 génies</em>

Parasol et gobelets

Avec Pierre Brassard

Pierre-Yves Lord : de la téléréalité à 100 génies

Audio fil du samedi 15 juin 2019
Portrait.

Pierre-Yves Lord

Photo : Fair-Play / Andréanne Gauthier

Quelques années après un « divorce à l'amiable » avec la téléréalité, l'animateur Pierre-Yves Lord est ravi de son nouveau mandat à la barre de 100 génies, le nouveau jeu-questionnaire jeunesse d'ICI Télé.

Je regarde ce qui se passe sur les médias sociaux. Je trouve qu'on cultive le vide. On y contribue tous. On met des photos où on paraît bien, où on se met en scène, explique-t-il en entrevue avec Pierre Brassard. Le jeune qui aime apprendre beaucoup de choses, qui se documente, est-ce qu'il est valorisé?

Des jeunes qui aiment apprendre, qui s'intéressent notamment à la géographie et à d'autres sujets, il y en a, a-t-il constaté aux auditions pancanadiennes de l'émission, qui viennent de se terminer.

Il y a des jeunes de 14-17 ans qui sont hallucinants; qui s'intéressent à la géographie, à la conquête spatiale...

Pierre-Yves Lord, animateur

Se sortir de la téléréalité

Avant d'animer le jeu questionnaire Mémorable!, Pierre-Yves Lord a travaillé à CKOI, à LCN, à TVA et à V Télé. Il est aussi passé par la téléréalité, notamment à l'animation de la huitième saison d'Occupation double, en 2010-2011, dont la finale a été « chaotique », selon ses propres mots.

Ça a été un divorce à l'amiable, dit-il. Je ne dis pas que je n'y reviendrai jamais, mais pour l'instant, ce n'est pas ce que j'ai envie de faire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi