Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Francis Reddy
Audio fil du samedi 17 septembre 2016

Faire de l'exercice pour boire?

Publié le

Des verres d'alcool
Des verres d'alcool.   Photo : Istock

« On ne parle pas de faire son jogging une bière à la main ou de s'entraîner le lendemain d'une soirée arrosée. Il faut que l'activité physique soit constante et régulière », précise Karine Perreault, doctorante en santé publique à l'Université de Montréal, qui est l'auteure d'une étude démontrant que l'exercice diminue les effets négatifs de l'alcool.

L'étude, réalisée sur 10 ans, réunissait 36 670 participants, divisés en deux groupes : actifs et inactifs. Les résultats ont prouvé que le risque de mortalité des gens actifs était inférieur à celui des gens inactifs, même s'ils consommaient beaucoup d'alcool, et que le risque de mortalité augmente au fur et à mesure que la consommation d'alcool augmente.

Pour consulter l'étude (en anglais)

Des articles sur l'étude
Bouger atténuerait le risque de mourir prématurément d’une consommation régulière d’alcool
Buveurs modérés, une raison de plus de bouger

Chargement en cours