•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bien manger dans une maison de retraite, c’est possible

On n'est pas sorti de l'auberge

Bien manger dans une maison de retraite, c’est possible

Audio fil du 3 décembre 2016
Repas de lasagne dans la nouvelle formule qui sera présentée.

Un repas type en version originale et celle présentant une texture plus facile à ingérer.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lavoie

Offrir aux aînés des repas bons pour la santé et le plaisir de manger, c'est ainsi que Johan Girard, directeur de la stratégie organisationnelle à Adef Résidences (Nouvelle fenêtre), décrit les changements faits pour améliorer les repas dans leurs maisons de retraite.

Leur réseau de 42 résidences fait partie des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), l'équivalent au Québec des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHLSD). Johan Girard donne aussi le coût étonnant de l’ensemble des repas d’une journée pour une personne. Le menu de la semaine dont Francis Reddy donne des exemples fait saliver. Les établissements respectent les spécialités locales et les moeurs alimentaires. Ils privilégient les circuits courts, donc les produits locaux. Les menus sont établis avec plusieurs spécialistes, dont une médecin, et avec les résidents qui expriment leurs désirs. Ces résidents participent aussi, s’ils le peuvent, à la confection des repas dans les cuisines.

Le concours Maisons Gourmandes (Nouvelle fenêtre)

La semaine dernière, Cécile Gladel, dont la mère habite dans la maison de retraite La Roseraie, en Auvergne, racontait son expérience dans cette EHPAD où les repas sont préparés quotidiennement et sur place par un cuisinier.

Pour voir les menus de La Roseraie
 (Nouvelle fenêtre)
L’évaluation des repas dans les EHPAD par Que Choisir (Nouvelle fenêtre)
Les maisons de retraite soignent enfin leurs menus
 (Nouvelle fenêtre)
Améliorer les repas dans les CHSLD sans injecter un sou de plus, c'est possible?
Dégustation de repas dans les CHSLD : l’opposition dénonce un coup de marketing



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi