Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Francis Reddy
Audio fil du samedi 9 juin 2018

Des produits Canada de choix qui viennent de Chine

Publié le

On verse du jus de pommes dans un verre.
Comment être certain que son jus de pommes ne vient pas de Chine?   Photo : iStock / Boarding1Now

Du jus de pommes chinois mêlé à du jus de pommes québécois se retrouve dans la catégorie Canada de choix. Que veulent vraiment dire les étiquettes Aliments préparés au Québec, Canada de choix et Canada de fantaisie? Le nutritionniste Bernard Lavallée démêle le tout.

Le nutritionniste a épluché les réglementations fédérale et provinciale sur le sujet. Canada de choix est une catégorisation qui est basée sur la qualité des produits. « Les fruits et légumes ont des caractéristiques de couleurs, de formes, d’esthétismes [...] Cela n’a aucun rapport avec la provenance. On peut avoir des fruits et des légumes du Canada, de l’extérieur ou un mélange, mais il a le droit de s’appeler Canada de choix si le produit a été emballé ici », explique Bernard Lavallée. C’est la même chose pour Canada de fantaisie.

Le jeune homme en entrevue à On n'est pas sorti de l'auberge.
Le nutritionniste Bernard Lavallée Photo : Radio-Canada/Cécile Gladel

Pour s’assurer d’acheter des produits vraiment locaux, on doit se fier à d’autres informations. Il est notamment obligatoire d’inscrire sur le produit le nom du fabricant ou de l’importateur, avec son adresse. Sauf que si le produit est transformé, il n’est pas obligatoire d’inscrire la provenance du produit.

Le cas du jus de pomme est un super bon exemple. On peut avoir un mélange entre des pommes de Chine et du Québec.

Bernard Lavallée, nutritionniste

Sur quelles appellations se fit-on?

Finalement, depuis le 9 mai dernier, il est obligatoire d’indiquer la provenance de tous les fruits et les légumes produits au Québec.

Si l'on voit l’inscription Produit du Canada, cela certifie que l’origine du produit est canadienne. « Cela nous indique que le produit a été fait ici, transformé et emballé ici. On peut connaître la provenance du produit grâce à [cette étiquette] », précise le nutritionniste.

Le logo Aliments du Québec nous indique que 85 % des ingrédients ont été cultivés, élevés, transformés et emballés au Québec.

Cependant, il y a un logo semblable pour les aliments préparés au Québec qui ne veut pas dire que les ingrédients sont originaires de la province. « Par exemple, je suis un producteur de jus d’orange, je peux aller acheter mes oranges en Floride, je les amène ici, je les presse, je les mets dans des cartons et j’ai le droit d’écrire Aliments préparés au Québec », ajoute Bernard Lavallée.

Chargement en cours