•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On n'est pas sorti de l'auberge

Huit excès permis durant les Fêtes

Audio fil du 10 décembre 2016
Des gâteries à consommer avec excès durant le temps des Fêtes

Des gâteries à consommer avec excès durant le temps des Fêtes

Photo : Radio-Canada / Cécile Gladel

La nutritionniste Hélène Laurendeau dresse la liste des excès permis dans le temps des Fêtes. Elle nous conseille surtout de mettre de côté le désir d'être parfait, qui engendre de la culpabilité et détériore notre rapport avec la nourriture.

Elle suggère aussi de manger ce qui nous fait envie et nous conseille la lecture du billet publié par Karine Gravel, nutritionniste et docteure en nutrition, spécialiste des comportements alimentaires et de la relation à la nourriture, sur de blogue Mon ÉquiLibre : « Comment célébrer et faire la paix avec les aliments ». (Nouvelle fenêtre)

Huit excès à faire

  1. Excès d’agrumes : clémentines, mandarines, oranges, pamplemousses.
  2. Excès de mijotés, car ça sent bon dans la maison.
  3. Excès de panettone et autres délices du moment
  4. Excès de déjeuner non traditionnels, avec des restes comme de la tourtière le matin.
  5. Excès d’air frais : au lieu de manger moins, bougez plus
  6. Excès de qualité versus de quantité. On choisit un bon beurre, un bon pain artisanal, une bonne marmelade, un bon vin.
  7. Excès de générosité, car partager, ça fait du bien à l’âme.
  8. Excès de bulles, car les bulles, c’est de l’air, donc, ça ne compte pas. (C’est une blague.)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi