Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du mardi 4 septembre 2018

L'Acadie à la conquête de la francophonie

Publié le

Joseph Edgar visiblement heureux de monter sur la scène aux Francofolies de Montréal en compagnie de Lisa LeBlanc devant plusieurs milliers de spectateurs.
Le grand spectacle Acadie Rock a été présenté lors des FrancoFolies de Montréal devant une foule de plusieurs milliers de spectateurs.   Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

De Lisa LeBlanc aux Hay Babies, une déferlante d'artistes acadiens s'est abattue sur le paysage musical québécois depuis que l'album Cliché Hot de Radio Radio a ouvert les vannes en 2008. Dans le documentaire Vague d'Acadie, Joseph Edgar, le « grand oncle » de la scène, cherche à comprendre pourquoi les artistes acadiens connaissent une aussi grande popularité dans la francophonie.

« Il y a eu un gros tournant depuis Radio Radio, observe Joseph Edgar, ils ont présenté quelque chose sans compromis, et ça a ouvert les vannes pour d'autres artistes. » Il constate que beaucoup de jeunes ont alors senti qu'il était permis de faire la musique dont ils avaient envie tout en assumant leur identité acadienne.

« On porte toujours le spectre qu'il faut que la musique acadienne soit à base de violon, champêtre et safe », déplore-t-il, un stéréotype qui a poussé plusieurs artistes à s'exiler hors de l'Acadie.

Radio Radio, par chez nous, il n'y avait pas de salles qui voulaient les prendre. Ils menaient un combat, à un moment donné ils se sont dit " d'la marde ", ils sont venus par ici et ça a explosé.

Joseph Edgar

Ne pas tenir la francophonie pour acquise
Joseph Edgar a le profil parfait pour porter ce documentaire, réalisé par Phil Comeau : en plus d'être actif sur la scène musicale acadienne depuis les années 1980, il ne se gêne pas pour prendre publiquement la parole pour défendre le français et la culture acadienne.

« J'aime ça dire que chaque fois qu'une chanson en anglais joue à ICI Musique, un ours polaire se met à pleurer », rigole-t-il. Il ajoute toutefois que derrière ces boutades se trouve une préoccupation réelle pour l'avenir de la langue. « Il y a beaucoup de gens qui ont fait des sacrifices et pris des risques, note le chanteur. Il ne faut rien tenir pour acquis. Je n'ai pas nécessairement toujours raison, mais je veux qu'on en discute. »

Le documentaire Vague d’Acadie sera présenté à ICI Radio-Canada Télé le jeudi 13 septembre, et sur ICI Tou.tv à compter du 14 septembre 2018.

Joseph Edgar sera en spectacle au Vert bouteille le 9 septembre.

Chargement en cours