•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Femmes en culture : après la prise de parole, le temps de l'action est venu

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 00 h 30)

Femmes en culture : après la prise de parole, le temps de l'action est venu

Audio fil du vendredi 3 novembre 2017
Des femmes actives dans les milieux de l'entrepreneuriat, de la musique et du théâtre font le point sur les initiatives prises pour que leurs environnements respectifs soient plus inclusifs.

En haut, de droite à gauche : Pascale St-Onge, Isabelle Hudon, Catherine Durand. En bas : Audrey Émery, Nadia Essadiqi (La Bronze) et Sara Latifa Dendane.

Photo : Radio-Canada / Amarilys Proulx

« On travaille super fort dans des milieux pas faciles. Le fait d'être femme amplifie les difficultés que l'on rencontre », souligne l'auteure-compositrice-interprète Audrey Emery. En compagnie de femmes actives dans les milieux de l'entrepreneuriat, de la musique et du théâtre, la musicienne fait le point sur les initiatives qui ont été lancées pour que leurs environnements respectifs soient plus inclusifs.

Ambition
« On n’est pas moins ambitieuses que les hommes, mais on ose moins l’afficher qu’eux », souligne Isabelle Hudon, ambassadrice du Canada à Paris et fondatrice de l’organisme L'effet A. Pour cette dernière, si les femmes qui œuvrent dans le milieu de la culture veulent plus d’égalité, elles doivent prendre la parole, mais aussi inclure les hommes dans les solutions qu’elles mettent de l’avant. « Les hommes forment non seulement la moitié de la population, mais ce sont aussi les leaders d’aujourd’hui. C’est eux qui influencent les leaders de demain. »

Éducation
Toutes s’entendent pour dire une chose : le réseautage est payant pour les femmes. « Depuis qu’on a fondé Women in Music, on fait de la formation et du mentorat », mentionne Sara Latifa Dendane, gestionnaire de l’étiquette à Disques Indica. « Pour nous, une grande partie de la confiance en son métier part de l’éducation. » Les auteures-compositrices-interprètes Catherine Durand et Audrey Emery, qui font partie du regroupement Femmes en musique (FEM) abondent dans le même sens. Elles citent d’ailleurs en exemple les rencontres qu’elles ont organisées pour apprendre à utiliser une console ou pour mieux comprendre les contrats qu’elles signent.

Communautarisme
Chez les Femmes pour l’équité en théâtre (FET), comme pour les FEM, la démocratie participative est très importante. Plutôt que d’avoir des porte-paroles officielles, elles se relaient pour prendre la parole, partageant ainsi la fatigue que peuvent causer les projecteurs médiatiques. « Cela nous donne aussi plus de temps pour créer notre art », souligne Pascale St-Onge qui considère que cette structure horizontale n’est pas synonyme d’un manque de leadership. « On voulait laisser une diversité de voix être entendues. »

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi