•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

Le plus long « micro ouvert » de tous les temps

Audio fil du vendredi 22 septembre 2017
L'affiche de l'évènement Coeur Ouvert.

Coeur Ouvert se déroulera du 22 septembre au 1er octobre 2017, à Montréal.

Photo : Facebook/Cœur Ouvert

L'événement Cœur ouvert, présenté au Festival international de littérature de Montréal, est un audacieux marathon de « micro ouvert » où les participants livrent des textes sur scène pendant 9 jours, ou 216 heures. Le poète et cofondateur de l'événement, Carl Bessette, en explique les règlements et donne quelques conseils pour s'y préparer.

L’événement, qui est gratuit, se tient du 22 septembre à 19 h au 1er octobre à 19 h, au Sporting Club de Montréal. On y présente plusieurs styles de textes comme de la poésie, des extraits de romans, du théâtre ou de l’humour. Plusieurs artistes établis prendront place sur scène pendant les neuf journées complètes. Parmi ceux-ci, Queen Ka, Dominic Tardif, Jean-Michel Berthiaume et Ève Landry. Carl Bessette se charge de l’animation. « Des acteurs vont faire des extraits d’émissions jamais diffusées. C’est dans toutes les langues, on peut être costumé ou accompagné d’un instrument. Il n’y a qu’une règle, qui dit qu'il ne peut pas y avoir plus de 30 secondes de silence entre chaque lecture. »

Venez prendre un café le matin ou, si vous finissez de travailler dans les bars à trois heures du matin, nous, on va être là, c’est 24 heures sur 24.

Carl Bessette

Presqu'un record Guinness
C’est dans le but de battre un record qui a été établi en Grande-Bretagne en 2016 que les organisateurs ont décidé d’offrir ce spectacle. La participation du public sera importante puisqu’il doit y avoir au moins 10 personnes dans la salle pendant toute la durée de l’événement. Les gens sont invités à être spectateurs, mais pourront aussi monter sur scène s’ils en ont envie. « On laisse un 10 ou 15 minutes à chaque heure pour les gens qui débarqueraient sur place. »

Si tu réussis à avoir ce silence d’or, devant 80 ou 100 personnes dans la salle, ce sentiment-là est extraordinaire chaque fois.

Carl Bessette

Conseils d'un habitué
Habitué des soirées « micro ouvert », Carl Bessette offre quelques conseils à ceux qui monteront sur scène. « Il faut être bien préparé, prenez votre temps et profitez-en. Mettez votre texte en valeur, ces mots-là sont importants. Ne faites pas de préface, souvent les gens passent deux minutes à nous expliquer de quoi leur texte va parler, et après le texte dure 30 secondes. »

« Il faut avoir de la résilience, parce que, contrairement aux gens qui ont payé pour aller voir un spectacle et qui savent à quoi s’attendre, dans un “micro ouvert”, les gens sont là et ne savent jamais ce qu’ils vont entendre. C’est un des publics les plus difficiles qui soient. »

Si, ce que vous avez écrit, vous avez vraiment envie de le faire entendre aux gens, ça va se sentir. Il faut toucher un organe vital : le cœur, le foie, la rate, n’importe lequel. Si vous écrivez avec le ventre, ça va marcher.

Carl Bessette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi