•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

Vol de propriété intellectuelle à l'ère du numérique, avec Marie Mainguy

Un maillet.

Le maillet d'un juge sur le point de prononcer une sentence.

Photo : iStock

Imaginez que vous avez créé un dessin et que ce dernier est utilisé sans votre consentement par une entreprise située de l'autre côté de l'Atlantique. C'est le scénario cauchemardesque qu'a vécu Marie Mainguy, qui s'est battue en cour contre une marque de chaussures portugaise qui lui avait volé son travail. L'illustratrice nous raconte son combat digne de David contre Goliath.

L’illustratrice Marie Mainguy a gagné sa bataille juridique cette année contre la compagnie de chaussures portugaise Eureka Shoes, qui a utilisé ses illustrations pour une campagne sans son autorisation. Malgré cette victoire, Eureka Shoes, qui est devenue insolvable durant le procès, est exemptée de payer les dommages et intérêts. Marie Mainguy a lancé une campagne de financement (Nouvelle fenêtre) pour éponger ses dettes, qui s'élèvent à plusieurs milliers de dollars.

Voici un exemple des illustrations plagiées :

Des dessins en noir et blanc.

Les dessins de l'illustratrice Marie Mainguy

Photo : Tirée du site web de Marie Mainguy

Des chaussures et des chandails.

Les illustrations de Marie Mainguy sont reprises par une compagnie de chaussure

Photo : Tirées du site web de Marie Mainguy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi