•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Faites garder les petits, les RapMommies vous font danser

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

En semaine de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 00 h 30)

Faites garder les petits, les RapMommies vous font danser

Audio fil du mercredi 12 juin 2019
Portrait de Kelly St-Pierre derrière un ordinateur portable, avec des projections lumineuses derrière elle.

Kelly St-Pierre derrière les platines lors d'une soirée des RapMommies.

Photo : Dja Photographie

Les RapMommies, c'est d'abord une histoire d'amitié entre deux DJ montréalaises, qui sont aussi mères, et qui ont voulu créer une soirée où elles pouvaient maximiser leur plaisir, pendant que leurs enfants se faisaient garder. C'est rapidement devenu une soirée mensuelle indispensable pour les gens qui aiment danser. Entrevue avec une moitié du duo, DJ Kelly, qui vient d'assurer la première partie de Loud au Centre Bell.

Une soirée des RapMommies peut rassembler dans la même pièce une mère début quarantaine qui est trop contente de s’être pris une gardienne, un jeune vingtenaire fan de hip-hop, Pénélope McQuade et Joe Rocca des Dead Obies.

DJ Kelly

Le duo, composé de DJ Kelly (Kelly St-Pierre) et de FranSwag (Françoise Cournoyer), enchaîne les succès dansants dans ses soirées. Les DJ alternent les succès-souvenirs à la Destiny’s Child et les nouveautés comme les chansons de Cardi B, par exemple.

Qu’est-ce qui guide leurs choix musicaux? « Nos goûts, tout simplement », lance DJ Kelly. « J’ai toujours suivi la musique actuelle, dans la scène hip-hop et R'n'B, depuis mes 13 ans. » C'est cette culture musicale étendue qui se reflète dans les enchaînements de la DJ, qui sait toujours comment faire danser les foules, quel que soit l'âge moyen dans la pièce.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi