•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

Blackout : l'émeute qui a forcé une prise de conscience du racisme au Québec

Audio fil du mercredi 30 janvier 2019
STUDENTS OUTSIDE SIR GEORGE WILLIAMS UNIVERSITY DURING STUDENT UPRISING, FEB. 11, 1969. (COPYRIGHT - THE GAZETTE)

Photo d'archive de la manifestation étudiante qui a eu lieu au campus Sir George Williams le 11 février 1969.

Photo : gazette / The Gazette

En février 1969, environ 200 étudiants ont occupé le centre informatique du neuvième étage de l'Université Concordia, en soutien à un groupe d'étudiants d'origine antillaise qui avait déposé des plaintes pour racisme. La situation a tourné à l'affrontement quand l'administration a demandé à la police d'intervenir. Cinquante ans plus tard, la pièce de théâtre Blackout : The Concordia Computer Protests revisite ce pan méconnu de l'histoire. Entrevue avec la conceptrice sonore du spectacle, Elena Stoodley.

La pièce Blackout: The Concordia Computer Protests est présentée jusqu'au 10 février 2019 au D.B. Clarke Theatre (Nouvelle fenêtre), à Montréal.

Résumé de la pièce

En 1969, des étudiants occupent le centre informatique situé au neuvième étage du pavillon Henry F. Hall de l’Université Concordia pour protester contre la mauvaise gestion de l’Université à la suite d'une plainte pour racisme déposée par des étudiants antillais contre leur professeur. Après deux semaines d’occupation, et face à l’échec d’un accord, l’escouade antiémeute intervient pour disperser les protestataires. Le bilan est lourd, les dégâts sont considérables (plus de 2 millions en dommage) et la police procède à une centaine d’arrestations. Développé et conçu par certains des artistes anglophones les plus prolifiques de Montréal, Blackout retrace la série d’événements ayant conduit à ce soulèvement. Cinquante ans plus tard, les relations raciales au Québec ont-elles évolué?

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi