Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du jeudi 15 novembre 2018

3 poétesses dont on aimerait voir la vie célébrée dans un film

Publié le

Portraits de Huguette Gaulin, Joséphine Bacon, Marie Uguay.
Trois poètes dont la vie ferait un bon film biographique : Huguette Gaulin, Joséphine Bacon, Marie Uguay.   Photo : Les Herbes rouges, Benoît Rochon, Boréal

Les poètes ne touchent par hasard pas au nu de la vie avec leurs mots : leur vie est souvent dense, parfois tragique. À l'occasion de la parution du long métrage biographique À tous ceux qui ne me lisent pas sur le poète québécois Yves Boisvert, le journaliste Dominic Tardif revendique davantage de poésie et de poètes au grand écran. Il exprime son rêve de voir la vie et l'œuvre de trois femmes poètes portées au grand écran : Huguette Gaulin et son incandescence tragique, Joséphine Bacon, avec sa langue innue et ses yeux perçants, et Marie Uguay, dont la splendeur est délicate.

Les recueils cités

Lecture en vélocipède, de Huguette Gaulin (Les Herbes rouges)

Uiesh, Quelque part, de Joséphine Bacon (Mémoire d'encrier)

Poèmes, de Marie Uguay (Éditions du Boréal)

Trois recueils de poésie empilés.
Trois recueils de poésie. Photo : Radio-Canada/Stéphanie Dufresne

Chargement en cours