•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Orgasme féminin à l'écran : rarement réaliste et souvent décevant

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

Orgasme féminin à l'écran : rarement réaliste et souvent décevant

Audio fil du mercredi 18 avril 2018
Une pieuvre enlace érotiquement un femme japonaise en plaçant sa "bouche" au niveau de sa vulve

Le rêve de la femme du pêcheur - estampe de Hokusai - 1814

Photo : Katsushika Hokusai (1760-1849)

La chroniqueuse spécialisée en vulves Rose-Aimée Automne T. Morin s'est donné deux critères pour évaluer la fiction dans laquelle on illustre l'excitation féminine : tout d'abord, il faut que le clitoris soit stimulé. Ensuite, que l'orgasme filmé soit atteint dans une relation consentante. À son grand étonnement, son palmarès des meilleurs orgasmes a été plus difficile à faire qu'elle le prévoyait.

« Ça en dit long sur la place faite au plaisir féminin, que le meilleur orgasme de l’histoire du cinéma américain en soit un ouvertement "faké" », s’exclame-t-elle, en faisant référence à la scène du film Quand Harry rencontre Sally dans laquelle l’actrice Meg Ryan feint un orgasme de manière très vocale.

« Étrangement, dans les palmarès en ligne, il faut se tourner vers la comédie American Pie pour trouver un premier orgasme répondant à ma grille d’analyse », se surprend-elle. En effet, dans cette série pour adolescents, le personnage de Tara Reid se fait faire un cunnilingus par un jeune homme ayant pris soin d’étudier une technique nommée « la langue tornade ».

C’est d’ailleurs particulièrement dans des représentations d’amour oral que l’orgasme féminin est le mieux montré, en conclut Rose-Aimée Automne T. Morin, qui cite en exemple les films Le cygne noir et La vie d’Adèle (avec un bémol (Nouvelle fenêtre) pour le dernier).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi