•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

John F. Kennedy, premier président à s'être mis en scène pour la télé

Audio fil du lundi 29 mai 2017
Portrait en noir et blanc de John F. Kennedy

Le 35e président des États-Unis John F. Kennedy

Photo : Radio-Canada

« Quand Barrack Obama a été élu, en 2008, on n'avait pas eu de président américain avec autant de "swag" (Nouvelle fenêtre) depuis John F. Kennedy (1960) », affirme Frédérick Gagnon. Le professeur de sciences politiques à l'Université du Québec à Montréal explique comment le président Kennedy, élu à 42 ans, a su se créer une aura de vedette d'Hollywood grâce à la mise en scène de sa vie dans les médias. Lui et Martine St-Victor, stratège en communication, expliquent que JFK reste, à ce jour, un des présidents les plus représentés dans la culture populaire, notamment à cause de la fin tragique qu'il a connue, elle-même digne d'un film américain.

Sa compréhension de la télévision aura d’ailleurs été un facteur important dans sa victoire contre Nixon lors de la course présidentielle. « Il a été le premier à comprendre que la télévision préférait le style à la substance », souligne Martine St-Victor, qui mentionne le maquillage de scène que JFK acceptait de porter devant la caméra, les tailleurs impeccables de Jackie Kennedy et la mise en scène de leurs enfants pour représenter le rêve américain.

Rendez-vous manqué
« On se demande souvent si l’histoire du monde aurait été différente si [Kennedy] n’avait pas été assassiné par Lee Harvey Oswald, poursuit Frédérick Gagnon. Le mythe de Kennedy, la nostalgie et les espoirs perdus liés à sa courte présidence et à son destin tragique ont servi d’inspiration à de nombreuses créations artistiques au cours des 50 dernières années. »

Même Lana del Rey, dans la vidéo de sa chanson National Anthem, met en scène John F. Kennedy sous les traits d'A$AP Rocky.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi