Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du vendredi 26 mai 2017

La lettre d'amour de Francis Ducharme à la danse contemporaine

Publié le

Photo de danseurs qui interprètent Some Hope for the Bastards, oeuvre de Frédérick Gravel présentée au FTA 2017
Frédérick Gravel - Some Hope for the Bastards - FTA 2017   Photo : Stéphane Najman

La danse contemporaine subit toutes sortes d'attaques. Moquée ou diminuée, elle endure des préjugés grossiers. « Tu es méconnue. On te catégorise. On te place dans une case alors que tu es large et multiple », exprime l'acteur, réalisateur et danseur Francis Ducharme. Il vient à la rescousse de cette forme d'art en livrant un témoignage poignant.

Quand tous les éléments sont là, rassemblés, chère danse contemporaine, tu me prends par les boyaux, tu me coupes le souffle, tu me rappelles pourquoi je fais ça, ce métier-là, pourquoi je me pète le corps pour un salaire de pas d’allure. C’est comme si tu faisais “flasher” une raison de vivre dans mon désert existentialiste. Je t'aime.

Francis Ducharme

Chargement en cours