•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Analyse de <em>Bullet With Butterfly Wings,</em> avec Mathieu Charlebois

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

Analyse de Bullet With Butterfly Wings, avec Mathieu Charlebois

Les Smashing Pumpkins font un retour sur scène, notamment à Austin le 22 juillet 2018.

Billy Corgan de Smashing Pumpkins

Photo : Getty Images / Archives/Rick Kern

« C'est tellement ''emo'' et adolescent comme paroles qu'il y a du mascara noir qui m'a poussé autour des yeux juste en vous le lisant. » Mathieu Charlebois décortique à sa manière bien particulière l'immense succès Bullet With Butterfly Wings, paru sur le troisième album des Smaching Pumpkins, Mellon Collies and the Infinite Sadness, lancé il y a 25 ans. L'auteur et chroniqueur qui voue habituellement une indéfectible haine pour les albums doubles a été agréablement surpris par cette offrande musicale des « smasheux de citrouilles ».

Pour bien vivre sa colère, il faut l'utiliser pour brûler ce qu'on n’aime pas, plutôt que de la laisser nous brûler. Il faut faire du beau avec ce qui nous rend la vie laide. Et on pourrait dire que Billy Corgan a réussi à faire ça avec Mellon Collie, créer du beau avec son laid.

Mathieu Charlebois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi