•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi du vendredi à 00 h 30)

Pourquoi actualiser le montage d'un film? Discussion avec Podz et Jean-François Leblanc

Une photo de famille.

Une scène tirée du film « Le parrain III »

Photo : Paramount Pictures

« Il ne faut pas dénaturer la première version; elle témoigne d'un temps, d'un moment de l'histoire. » Contrairement à Jean-François Leblanc, Podz doute de l'idée qu'ont certains réalisateurs de retoucher à leurs œuvres originales. C'est le cas, par exemple, de Francis Ford Coppola qui souhaite remonter son mal-aimé Parrain III ou de Gaspar Noé qui souhaite altérer son très controversé film Irréversible. Est-ce un sacrilège d'aller rejouer avec nos classiques? On en discute avec les deux réalisateurs.

Si un réalisateur a envie d'aller retoucher son film, je ne vois pas qu'est-ce qui pourrait l'en empêcher. […] Parfois, la vision de l'artiste s'est précisée avec le temps, et ça peut peut-être valoir le coup de retourner au montage.

Jean-François Leblanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi