•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écoute intégrale de Bill Withers par Valérie Duhaime

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Le samedi de 20 h à 21 h
(en rediffusion le dimanche à 2 h)

Écoute intégrale de Bill Withers par Valérie Duhaime

L'homme tient un micro et parle.

Bill Withers sur scène le 24 février 2020 à Los Angeles

Photo : Getty Images / Rebecca Sapp

Toutes les raisons sont bonnes pour se replonger dans la discographie du regretté musicien Bill Withers. Les chansons Ain't No Sunshine, Lovely Day et Just the Two of Us sont passées à la postérité et continuent de marquer notre imaginaire collectif. La mélomane aguerrie Valérie Duhaime rend hommage à l'artiste en écoutant tous ses albums studio, en ordre chronologique, sans distractions et sans pauses.

« Bill Withers a été très influent parmi toute une génération de musiciens noirs. C’était un homme qui refusait que la couleur de sa peau soit utilisée comme un argument de vente, de modifier sa musique pour plaire aux courants de l’époque. » – Valérie Duhaime

Bill Withers est né le 4 juillet 1938 à Slab Fork, en Virginie-Occidentale, et il est décédé à la suite de complications cardiaques le 30 mars 2020 à Los Angeles. Il avait décidé de quitter sa carrière dans une usine à bancs à l’âge de 31 ans pour se lancer dans l’industrie musicale.

Son pari a été réussi, puisque sa chanson Ain't No Sunshine est devenue un succès instantané en 1971. Cette pièce est d’ailleurs considérée par le magazine Rolling Stone comme l’une des 500 plus grandes chansons de tous les temps.

Sa musique, c’est le bonheur. Il a l’amour heureux.

Valérie Duhaime

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi