Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du mardi 1 octobre 2019

La publicité sonore personnalisée entendue par Olivier Niquet

Publié le

Un homme marche dans une foule d’hologrammes.
Une scène tirée du film « Rapport minoritaire »   Photo : Century Fox

Minority Report, Blade Runner, Total Recall : ces trois films sont tous tirés de l'imaginaire foisonnant de l'auteur de science-fiction Philip K. Dick. Le Nostradamus de la littérature dystopique avait prédit l'utilisation de la publicité sonore personnalisée dans ses romans, une technologie qui est à veille de voir le jour. Olivier Niquet fait un topo sur cette pratique invasive qui est aux portes de nos tympans.

Cet été, une équipe de scientifiques de l'Université du Sussex est parvenue à créer le premier projecteur acoustique capable de cibler une personne, de suivre ses déplacements et de lui envoyer un message sonore spécifique. Conjuguée avec la reconnaissance faciale, cette technologie pourrait reconnaître les gens et leur envoyer une publicité personnalisée, comme le font déjà les algorithmes dans les réseaux sociaux.

Olivier Niquet craint le pire :

« Je ne sais pas si vous voyez le monstre que ça pourrait créer. Par exemple, vous êtes au Carrefour Laval, et là, tout d'un coup, vous passez devant le Simons et vous entendez :

‟Olivier, entrez voir nos bikinis en solde!”

Le Carrefour Laval, ce paradis terrestre, pourrait soudainement se transformer en enfer sur terre. Parce que les pubs en format audio, c’est jamais super agréable à entendre. C’est rarement bon. Vous sortez un peu de la radio de Radio-Canada et vous entendez ce genre de ritournelle là aux 10 minutes :

‟HAMEL HAMEL HAMEL HONDA!”

Alors, imaginez maintenant vous promener sur la rue en vélo. Vous passez devant un garage, et là :

‟HAMEL HAMEL HAMEL HONDA!”

Ça pourrait devenir gossant assez vite. »

Chargement en cours