•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Des hommes justes, du patriarcat aux nouvelles masculinités</em> lu par Steve Gagnon

On dira ce qu'on voudra

Avec Rebecca Makonnen

Du lundi au jeudi de 20 h 30 à 21 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 00 h 30)

Des hommes justes, du patriarcat aux nouvelles masculinités lu par Steve Gagnon

Audio fil du mercredi 25 septembre 2019
Des artisans planifient la restauration de la statue de David de Michel-Ange à Florence.

Des artisans planifient la restauration de la statue de David de Michel-Ange à Florence.

Photo : AFP / Alberto Pizzoli

C'est aujourd'hui qu'Ivan Jablonka publie Des hommes justes, une thèse qui interroge les fondements mêmes de la masculinité. Nous avons demandé au comédien et dramaturge Steve Gagnon de revêtir le costume d'un « masculiniste » frustré et de lire cet essai qui appelle à combattre le patriarcat. Il a d'ailleurs rapidement mis le feu à son costume.

Steve Gagnon revient sur sa lecture Des hommes justes, D'Ivan Jablonka: 

j’ai capoté ben raide sur ce livre-là
c’est la première fois que je lis ou entend quelqu’un apporter ce point de vue tellement juste sur cette fameuse « crise de la masculinité »
il y a une crise Rebecca
il y en a une
l’homme se cherche
j’en conviens
mais je perds des cheveux chaque fois qu’on pointe du doigt le féminisme comme responsable de cette perte de repères chez les hommes
en fait ce qu’explique Ivan Jablonka c’est que biologiquement et scientifiquement la seule différence entre l’homme et la femme c’est les organes génitaux à la naissance
tout le reste est de l’ordre de la fabrication sociale qui date de l’époque préhistorique
ce gars-là que j’adore est convaincu que dès la période néolithique
le fait que l’homme ait besoin qu’une femme lui appartienne pour pouvoir se reproduire a tout de suite imposé ce rapport de domination de l’homme sur la femme qui a mené au patriarcat
non seulement est né la masculinité dominante mais ça a aussi confiné la femme à la grotte
et ces rapports-là durent encore des milliers d’années plus tard

À lire : Des hommes justes, du patriarcat aux nouvelles masculinités (Nouvelle fenêtre), Ivan Jablonka, Seuil.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi