Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Rebecca Makonnen
Audio fil du mercredi 11 septembre 2019

Des influenceurs au service du tourisme saoudien :  analyse de Gabrielle Madé

Publié le

Une femme et un homme près d'un hélicoptère
L'influenceuse Lesley arrive en hélicoptère dans le désert saoudien   Photo : gatewayksa/Lesley

Gabrielle Madé, directrice générale du Slingshot, revient sur l'initiative du gouvernement saoudien qui souhaite améliorer sa réputation à l'international. Sa stratégie? Inviter une armada d'influenceurs et d'influenceuses qui tenteront à coup de mots-clics de promouvoir son tourisme naissant, et ainsi camoufler ses politiques violentes et répressives dénoncées par plusieurs organismes, dont Reporters sans frontières.

Il faut prendre la décision éthique avant de prendre l’avion. […] Ce n’est pas moralement possible de se rendre dans ces territoires, d’en montrer la splendeur et la beauté et de ne pas montrer les deux côtés de la médaille. C’est irresponsable.

Gabrielle Madé, spécialiste en marketing d’influence
Deux femmes rigolent dans un salon oriental.
Des influenceuses sont commanditées par le gouvernement saoudien   Photo : Gateway/Lesley et Aggie

La firme Gateway KSA est mandatée par le gouvernement saoudien pour redorer son image. Elle engage des étudiants et des influenceurs pour faire une propagande qui sert les intérêts du pays. Pour en savoir davantage, Slate a consacré un article complet sur le sujet :

Chargement en cours