Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Eugénie Lépine-Blondeau
Audio fil du lundi 8 avril 2019

Lettre d'amour à Paul Rudd, le jeune premier qui ne vieillit pas

Publié le

Deux portraits de l'acteur Paul Rudd, qui ne semble pas vieillir.
À gauche, Paul Rudd à 26 ans dans le film « Clueless ». À droite : Paul Rudd à l'aube de ses 50 ans, à la Cérémonie des Oscars 2019.   Photo : Paramount Pictures / Getty Images

Êtes-vous une admiratrice de Paul Rudd sans le savoir? Son nom n'est pas aussi connu que celui des mégastars d'Hollywood, mais son visage nous est instantanément familier. Depuis 25 ans, le charme de son sourire de bon garçon et des yeux verts de Paul Rudd opère sur nos écrans, depuis Clueless jusqu'à Ant-Man en passant par The 40-Year-Old Virgin. À l'occasion de son cinquantième anniversaire, Audrey PM, d'Urbania, dédie une lettre d'amour à cet acteur qui ne prend pas une ride.

On l'a découvert en 1995 dans le classique film d'ado Clueless, alors qu'il n'avait que 26 ans. Son rôle de Josh, le charmant demi-frère qui finit par ravir le cœur de la protagoniste, l'a fait découvrir à toute une génération d'adolescentes. Avec son sourire craquant et son charme de gentil garçon, il était tout désigné pour les rôles d'amoureux.

On l'a vu au bras de Phoebe Bouffay (Lisa Kudrow) dans Friends, acceptant avec grâce ses excentricités et la soutenant dans tous ses projets. Il a été le partenaire parfait de Nina (Jennifer Aniston) dans The Object of My Affection, l'ami gai généreux et attentionné qui accepte d'élever avec elle l'enfant qu'elle porte. « Peu à peu, se souvient Audrey PM, mon cœur de jeune vingtenaire se disait : si j’ai un chum un jour, j’en veux un comme Paul Rudd. »

Du jeune premier au comique
En 2004, Paul Rudd a rompu avec son image de gentil amoureux pour se tourner vers l'humour. Il a joint l'entourage du producteur Judd Apatow pour une première apparition dans le film Anchorman : The Legend of Ron Burgundy. Aux côtés de grands noms comme Will Ferrell, Christina Applegate, Steve Carrell et Fred Armisen, il faisait bonne figure, mais restait un peu dans l'ombre. C’était le début d’une grande et longue remise en question pour Audrey PM : « C’est quoi le "shtick" de Paul Rudd? Comment peut-il se réinventer en définissant son personnage humoristique? »

J’ai fini, Paul, par percer le mystère de ton humour : tu n’es pas prétentieux. C’est pour ça que t’es le meilleur homme hétéro du monde. Tu sais exactement comment offrir ton appui à tes amis plus flamboyants que toi. T’es la lumière qui fait briller les plus grands talents : Lisa Kudrow, Will Ferrell, Amy Poehler, Steve Carrell.

Extrait de la lettre d'amour d'Audrey PM à Paul Rudd

Après le jeune premier et l'acteur comique, Paul Rudd a poursuivi sa trajectoire ascendante avec This Is 40, un très beau film, encore du producteur Judd Apatow, dans lequel il joue un mari, père de famille, qui atteint le tournant de la quarantaine. « Encore là, t’es parfait, constate Audrey PM. Le gars comique un peu puéril, mais 100 % engagé dans son rôle de mari et de papa, qui réalise avec sa femme que la vie n'arrête juste jamais d’être à la fois du quotidien et du bizarre, avec toute la lucidité et le cynisme que nos 40 ans peuvent apporter. »

Et comme pour sceller la preuve de sa polyvalence, c'est avec un rôle de superhéros Marvel que Paul Rudd est revenu à l'écran, le tout petit et très grand homme-fourmi. Sera-t-il celui qui saura garantir la chute de Thanos? 

J’ai confiance en toi Paul : tu es le héros cute et loyal, silencieux, mais pas ténébreux, le vrai "bon gars", le comique subtil qui garde son surprenant sac à blagues pour ceux qui savent s’attarder à toi, l’éternel jeune premier de 50 ans, le seul qui n’a pas cherché à montrer ou à frotter ses organes génitaux sur des femmes, mon Paul, mon chum idéal.

Extrait de la lettre d'amour d'Audrey PM à Paul Rudd

Chargement en cours