Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

On n’est pas sorti de l’auberge

Rebecca Makonnen

Audio fil du mardi 13 novembre 2018

  • Naya Ali avec un bandeau rouge dans les cheveux, devant un paysage désertique.

    Naya Ali : la rappeuse qui ne fait pas de compromis

    « Je veux être la personne dont j'aurais eu besoin quand j'étais petite », clame Naya Ali. La rappeuse québécoise, née en Éthiopie, s'est lancée à plein dans la musique il y a moins d'un an, et attire déjà l'attention. Elle vient de signer un contrat de disques avec Coyote Records, et son premier EP, Higher Self, sort le 16 novembre. Entrevue avec une artiste qui se présente telle qu'elle est, sans fard et sans gêne. Voir la suite »

  • Le rappeur Loud lors de son passage à «Tout le monde en parle.»

    Quelle est la couleur du hip-hop québécois?

    C'est indéniable : le hip-hop québécois est passé dans la culture grand public. Le passage de Loud à Tout le monde en parle et le succès de ses chansons dans les radios commerciales ne sont qu'un exemple parmi d'autres. Or, cet engouement n'est pas anodin, croit Philippe Néméh-Nombré, il survient alors que le rap devient moins politique, et aussi moins noir, ce qui le rend plus « écoutable » aux oreilles du grand public. Voir la suite »

Chargement en cours