•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La diversité à l’écran et sur scène, le combat des nouvelles générations

OK Boomer

Avec Nathalie Petrowski et Michel Lacombe

Le samedi de 14 h à 15 h
(en rediffusion à 23 h)

La diversité à l’écran et sur scène, le combat des nouvelles générations

Une femme à la peau noire tient un clap de cinéma dans ses mains.

Représenter la diversité dans les œuvres artistiques

Photo : iStock

La diversité des cultures et des origines est une valeur avec laquelle ont grandi les jeunes générations, contrairement aux boomers. Le besoin que tout le monde soit représenté à la télévision, au cinéma ou au théâtre est leur combat. Entourés de deux comédiennes et d'un comédien issus de la diversité, Nathalie Petrowski et Michel Lacombe évaluent comment est représentée la diversité dans le paysage artistique québécois. Le couple débat ensuite de ce qui a changé dans la perception de la diversité ces dernières années avec le dramaturge Mani Soleymanlou et l'historien Éric Bédard.

Au micro :

– Frédéric Pierre, comédien
– Nora Guerch, comédienne
– Leïla Donabelle Kaze, comédienne
– Mani Soleymanlou, dramaturge, metteur en scène et comédien
– Éric Bédard, historien et professeur d’histoire à l'Université TÉLUQ

Frédéric Pierre, Nora Guerch et Leïla Donabelle Kaze, respectivement originaires d’Haïti, du Maroc et du Burundi, parlent de leur expérience comme comédien et comédiennes. Il et elles expliquent faire attention aux rôles stéréotypés qui pourraient leur être proposés en raison de leur origine ou de la couleur de leur peau.

L’art nous amène à avoir une conception du monde qui, si elle n’est pas évoquée par l’art, ne peut pas être imaginée par la conscience collective.

Nora Guerch, comédienne

Le dramaturge et comédien Mani Soleymanlou, né en Iran, parle de son travail d’auteur et de l’importance pour lui de « mettre en scène la multiplicité des identités et tenter de tracer le fil rouge qui nous relie tous ».

Avec l’historien Éric Bédard, il réfléchit à la manière dont la diversité, auparavant perçue comme positive, est aujourd’hui remise en cause par plusieurs courants politiques et dans plusieurs pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi