Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Karyne Lefebvre
Audio fil du jeudi 12 juillet 2018

Le chef Simon Rivard côtoie les sommités mondiales de la musique classique en Suisse

Publié le

Le chef d'orchestre dirige ses musiciens.
L'Orchestre de la francophonie sous la direction de Simon Rivard.   Photo : Inès Jussaume

« Les chefs d'orchestre, on n'a pas tous un orchestre symphonique à la maison pour répéter. » Simon Rivard participe au programme de mentorat pour chefs d'orchestre organisé par l'Académie du festival de Verbier, un festival suisse de grande renommée. Il s'agit d'une rare occasion d'apprendre pour un nouveau chef. « Ça permet d'aller encore plus loin dans l'apprentissage. »

L’un des mentors du festival cette année est le Russe Valery Gergiev, qui est l’un des maîtres de la musique classique. Son passage est l’un des moments marquants de ce programme de mentorat.

« On s’active pour préparer l’orchestre à sa venue. Quand il vient, il vient comme un coup de vent. Tout le monde ici sent sa présence, même avant qu’il soit arrivé. »

La révolution numérique

L’arrivée des tablettes électroniques il y a quelques années a révolutionné le monde de la musique classique en ce qui a trait au transport des partitions.

Imaginez 30 partitions qui ont en général 100, 200 pages chacune quand on veut prendre l’avion de Montréal jusqu’en Suisse. C’est impossible.

Simon Rivard

La tablette de Simon Rivard lui facilite la vie. « On a quelques partitions sur support numérique et ça nous permet de voyager beaucoup plus léger. Avant, les chefs devaient payer des frais supplémentaires de bagage pour avoir une valise de plus pour les partitions. »

Dès septembre, Simon Rivard deviendra chef en résidence de l’Orchestre symphonique de Toronto, dont les musiciens « ont été très généreux » avec lui lors de son audition.

Chargement en cours