•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche - Accueil

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h)

Rattrapage du 18 juin 2020 : Bal de finissants, agriculture nordique et chiens autochtones

Rattrapage

  • Le bal de finissants, bien plus qu’une simple fête

    Les élèves de cinquième secondaire d'un peu partout au pays n'auront pas l'occasion de célébrer la fin de leur parcours scolaire comme le veut la coutume, avec un bal de finissants. Pour les jeunes qui en rêvent depuis de nombreuses années, ne pas pouvoir enfiler leur bel habit et de festoyer une dernière fois avec leurs camarades de classe est une immense déception. Et cette déception est tout à fait normale, car selon des analyses sociologiques et psychologiques qui portent sur cet événement, le bal des finissants a une incidence significative chez les jeunes et permet de bien clore une partie de leur vie.

  • L’expérience maraîchère du Nord-du-Québec

    Climat nordique, vaste toundra; on pourrait croire qu'il est très difficile de pratiquer l'agriculture à Kuujjuaq, dans le Nord-du-Québec. Pourtant, la petite communauté réussit à y faire pousser des tomates, des choux, des piments et des concombres, notamment. Cela se fait grâce à une serre thermodynamique, qui permet de maintenir la température stable jour et nuit et demande peu d'énergie. Cet exemple pourrait bénéficier à plusieurs autres régions pour allonger la saison des cultures au pays.

Épisodes précédents

Vous aimerez aussi