•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche - Accueil

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Rattrapage du 9 avril 2020 : Travail et pyjama, économie chez soi et épilepsie

Rattrapage

  • Travail à la maison : à chacun son confort

    En cette période de confinement, où des millions de personnes sont en situation de télétravail, est-il vrai de penser qu'il faut s'habiller comme sur son véritable lieu de travail et ne surtout pas rester en pyjama toute la journée? Rien n'est moins sûr, souligne Nathalie Houlfort, professeure en psychologie industrielle et organisationnelle à l'Université du Québec à Montréal. En ces temps de changements, de chamboulements et d'adaptation, il est faux de prétendre qu'il est absolument nécessaire de s'habiller en tailleur ou en veston-cravate devant un écran ou dans son bureau.

  • Pour votre santé, mieux vaut ne pas cuisiner avec l'eau chaude du robinet

    « Mieux vaut utiliser l'eau froide pour faire la cuisine », dit la toxicologue Tamaro Diallo, qui explique que l'eau chaude du robinet est plus susceptible de contenir des contaminants et des métaux toxiques, notamment parce que la chaleur de l'eau facilite la dissolution des métaux toxiques comme le plomb. « L'eau chaude, avant qu'elle sorte de notre robinet, doit d'abord passer par le réservoir d'eau chaude qu'on a à la maison. Elle doit d'abord séjourner à cet endroit-là, et ce réservoir peut représenter une véritable source de contaminants, vivants comme non vivants, de micro-organismes, des sédiments non organiques, et même si leur concentration est faible, il faut éviter de s'y exposer lorsqu'on peut, et donc passer par l'eau froide. »

Épisodes précédents

Vous aimerez aussi