•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'extraordinaire adaptation des oiseaux à notre hiver rigoureux

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

L'extraordinaire adaptation des oiseaux à notre hiver rigoureux

Une mésange à tête noire se tient sur une branche.

La mésange à tête noire dispose d'un très bon manteau d’hiver. Son duvet la protège du froid lorsque l'hiver arrive.

Photo : iStock

« Ils ont toutes sortes d'adaptations plus intéressantes les unes que les autres », s'enthousiasme Julie Morand-Ferron, professeure agrégée au Département de biologie de l'Université d'Ottawa et titulaire de la Chaire de recherche de l'Université en écologie cognitive, au sujet des oiseaux qui passent la saison hivernale au Québec. Par exemple, la mésange à tête noire cultive tout un réseau social avec plusieurs de ses congénères pour rester informée des endroits où l'on peut trouver de la nourriture. Pendant l'hiver, ce petit oiseau cache également de la nourriture dans des dizaines, voire des centaines d'endroits différents.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi