•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux vidéo : l’intelligence artificielle au service des personnages secondaires

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Jeux vidéo : l’intelligence artificielle au service des personnages secondaires

Une séquence du jeu <i>Assassin's Creed Valhalla</i>, produit par Ubisoft.

L'IA permet à Ubisoft de surprendre le joueur et de créer de la variété, ce qui est le cas dans le jeu Assassin's Creed Valhalla.

Photo : Facebook/Ubisoft Canada

« On fait une utilisation assez avancée de l'intelligence artificielle [IA] pour soutenir, entre autres, la panoplie de personnages avec lesquels le joueur va interagir dans les mondes qu'on crée », affirme Julien Laferrière, producteur de jeux vidéo pour Ubisoft, qui fait bientôt paraître le très attendu Assassin's Creed Valhalla. Il explique que l'IA permet aux équipes de développeurs de créer des personnages secondaires qui ont un tracé non linéaire, qui ont leur propre agenda dans le jeu et qui sont capables de se déplacer de façon crédible. « On continue de faire avancer l'IA pour vraiment créer quelque chose d'agréable pour le joueur, quelque chose qui se rapproche en fait le plus possible de la réalité. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi