•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fusion entre un joueur et son jeu vidéo décortiquée

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

La fusion entre un joueur et son jeu vidéo décortiquée

Une personne très concentrée joue à un jeu vidéo.

Le jeu vidéo, contrairement au cinéma et à la télévision, est un média interactif qui va stimuler une autre forme d’immersion : celle fondée sur le défi.

Photo : iStock

Si certains jeux vidéo sont souvent prenants et s'ils nous captivent la plupart du temps plus qu'un film au cinéma ou à la télévision, c'est parce qu'ils sollicitent trois types d'immersions en même temps : l'immersion fictionnelle, l'immersion sensorielle et l'immersion de défi. C'est du moins ce qu'explique Gabrielle Trépanier-Jobin, professeure en jeux vidéo à l'École des médias de l'Université du Québec à Montréal. Pour illustrer l'état de concentration dans lequel se trouvent certains joueurs, la spécialiste évoque aussi la théorie de l'incorporation développée par l'auteur Gordon Calleja, selon laquelle la conscience du joueur fusionne avec le jeu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi