•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

L'agriculture fruitière et maraîchère du Québec, trop dépendante des abeilles?

Une abeille se pose sur une fleur.

Le recours massif aux abeilles peut nuire au travail d'un pollinisateur indigène.

Photo : iStock

« Ça ne date pas d'hier qu'on ait recours au service des abeilles domestiques pour polliniser plusieurs de nos cultures. [...] Mais depuis 30 ans, cette dépendance envers les abeilles s'est exacerbée », déplore la journaliste indépendante Eugénie Emond. Celle-ci a récemment consacré un dossier sur la pollinisation extrême dans le magazine BESIDE et note que la surutilisation des abeilles fragilise en quelque sorte la biodiversité québécoise. Cela est d'autant plus vrai que la Belle Province mise beaucoup sur des monocultures, comme c'est le cas pour les bleuets au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi