•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

L'oreille absolue, une affaire de génétique et de formation musicale précoce

Une photo prise de l'oreille d'un enfant.

Une personne sur 10 000 aurait l'oreille absolue, mais les statistiques à cet égard sont encore discutables de nos jours.

Photo : iStock / Techin24

La très rare faculté qu'ont certaines personnes d'identifier une note de musique et d'en connaître instantanément la hauteur se développe pendant l'enfance et relève d'une combinaison de deux facteurs essentiels : une prédisposition génétique et une formation musicale très hâtive. Voilà ce qu'explique Robert Zatorre, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en neurosciences cognitives auditives. Celui-ci souligne qu'il est pratiquement impossible de développer cette faculté à l'âge adulte même si on y met beaucoup d'efforts.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi