•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les eaux souterraines, une ressource sur laquelle la recherche est très récente au Québec

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Les eaux souterraines, une ressource sur laquelle la recherche est très récente au Québec

De l'eau souterraine sort d'une conduite reliée à un puits.

Sur la Terre, environ 98 % de l'eau douce disponible est de l'eau souterraine.

Photo : iStock

« Ce n'est qu'en 2009 que le gouvernement du Québec a lancé une large campagne pour aller chercher des données et cartographier les aquifères, ces formations géologiques qui contiennent de l'eau sous la terre », souligne l'hydrogéologue Marie Larocque. La spécialiste des eaux souterraines note que les enjeux liés à cette ressource invisible – car enfouie – sont nombreux, notamment parce qu'elle peut devenir une solution de rechange quand l'eau de surface est contaminée ou lorsque les débits des cours d'eau sont bas. Selon elle, il est grand temps de s'intéresser aux eaux souterraines, qui représentent environ 98 % de l'eau douce sur la planète.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi